Les interventions
SDIS 78 009Bien que les déplacements soient contraints, dans cette période de crise sanitaire et de confinement, le risque d'accident reste néanmoins présent. Ainsi, le 14 novembre 2020, le CODIS78 reçoit un appel, signalant un grave accident de la circulation et impliquant au moins deux véhicules et de nombreuses victimes sans qu'il soit possible d'en connaître le nombre exact.
L’opérateur décide d’engager un nombre d’engins conséquent soit 3 VSAV, 1 VSRM, 1 VSU et demande au SAMU78 l'engagement de trois équipes médicales du SMUR (VRS). Compte-tenu du nombre d'engins, l'intervention est confiée au chef de groupe, le lieutenant Paul M.

À l’arrivée du 1er engin sur les lieu, le chef d’agrès est confronté à un accident à forte cinétique mettant en cause trois véhicules légers entrés en collision frontale. Le message d'ambiance passé par le COS confirme tous les moyens engagés.

D'après les premiers éléments recuillis par la gendarmerie, deux véhicules (A et B) roulaient à vive allure en direction de Plaisir, lorsque l'un d'entre eux a percuté un premier véhicule (C) circulant en direction de Poissy, avec à son bord une maman et son fils de 10 ans. Dans son élan, ce même véhicule (A) est ensuite venu percuter frontalement un deuxième véhicule (D) avant de s'immobiliser dans le fossé.

 

Les chocs sont extrêmement violent à en juger par l'état de désintégration des voitures et le bilan est déjà lourd puisque deux personnes sont piégées dans leur véhicule, trois victimes sont jugées en urgence absolue et cinq sont impliquées (non blessées).

 

Dans le véhicule A, le conducteur, un homme d'une vingtaine d'années est catégorisé en urgence relative et sera transporté sur un hôpital parisien.

Dans le véhicule C, la conductrice âgée d'une quarantaine d'années n'est "que" piégée, elle sera transportée catégorisée en urgence relative sur un centre hospitalier de secteur. Son enfant, d'une dizaine d'années, est quant à lui incarcéré et polytraumatisé. Catégorisé en urgence absolue, il sera transporté sur un hopital parisien sous escorte motorisée.

Le reste des personnes sont impliquées non blessées et ne seront pas transportées. Le véhicule B, quant à lui, ne s'est pas arrêté.

Cette intervention aura mobilisé 18 sapeurs-pompiers ainsi que les personnels de la Gendarmerie nationale et des SMUR Versailles durant plus de 4h.



Texte : G.Guillemard & A.Hennebelle / Photo : A.Hennebelle.

sp78