Les interventions

DSC 7249Dimanche 11 juin 2017, en fin d'après midi, un grave accident de circulation s'est produit sur l'autoroute A13 à hauteur de Noisy-le-Roi

 

Si les circonstances restent à déterminer, la cinétique de l'accident n'en demeure pas moins importante. En effet, l'un des deux véhicules de tourisme a terminé sa course dans le taillis d'arbres situé sur le bas-côté alors que le deuxième s'est immobilisé sur le flanc.

 

À l'arrivée des secours, 6 des 7 passagers étaient déjà sorti des véhicules, seul le conducteur de la Renault Mégane, incarcéré au niveau des jambes, était encore à l'intérieur. La position particulièrement instable du véhicule, associée à la proximité de nombreux arbres ont compliqué la tâche des soldats du feu qui ont œuvré avec la plus grande prudence.


Une fois libéré de son entrave, le conducteur et les autres victimes, ont été pris en charge par les équipes médicales de Versailles et de Saint Germain avant d'être transportés vers les centres hospitaliers parisiens et Yvelinois.


L'intervention, qui aura mobilisé environ 40 intervenants et duré près de 4h, a nécessité la coupure de cet axe autoroutier très fréquenté pendant 1h30 dans le sens Paris-Province avant d'être progressivement rouvert à la circulation.



Texte : G. Guillemard / Photo : A. Colin

Si les circonstances restent à déterminer, la cinétique de l'accident n'en demeure pas moins importante.
En effet, l'un des deux véhicules de tourisme a terminé sa course dans le taillis d'arbres situé sur le bas-côté alors que le deuxième s'est immobilisé sur le flanc 
À l'arrivée des secours, 6 des 7 passagers étaient déjà sortis des véhicules, seul le conducteur de la Renault Mégane, incarcéré au niveau des jambes, était encore à l'intérieur.
La position particulièrement instable du véhicule, associée à la proximité de nombreux arbres ont compliqué la tâche des soldats du feu qui ont œuvré avec la plus grande prudence. 
Une fois libéré de son entrave, le conducteur et les autres victimes, ont été pris en charge par les équipes médicales de Versailles et de Saint Germain avant d'être transportés vers les centres hospitaliers parisiens et Yvelinois.
L'intervention, qui aura mobilisé environ 40 intervenants et duré près de h, a nécessité la coupure de cet axe autoroutier très fréquenté pendant 1h30 dans le sens Paris-Province avant d'être progressivement rouvert à la circulation.

sp78