Les interventions

vignetteDimanche 19 avril 2020, peu après 20 heures, le CODIS78 reçoit un appel pour signaler un feu de pavillon avec une toiture en chaume sur une commune du sud des Yvelines.

Conjointement, avec le premier train de départ de véhicules du Sdis78 (deux engins pompes, un moyen aérien et un chef de groupe), le véhicule de première intervention d'un CIS d'Eure-et-Loir est engagé par le Sdis28, comme le prévoit la convention d'engagement des moyens opérationnels sur les communes limitrophes à nos deux départements.

À l’arrivée, simultanée, du premier fourgon incendie et du véhicule du Sdis28, la situation est la suivante : la toiture en chaume d'un pavillon d’une surface de 180 m2 est entièrement embrasée et, à l'intérieur de celui-ci, de nombreuses œuvres d'art sont entreposées au rez-de-chaussée. Compte-tenu de la situation, le chef d'agrès du fourgon incendie, commandant des opérations de secours temportaire, demande l'engagement d'un FPT supplémentaire dans son message de renfort.

Les trois occupants du pavillon ayant évacué les lieux avant l'arrivée de secours, les soldats du feu yvelinois peuvent se concentrer sur l'extinction et la sauvegarde des œuvres qui seront sorties et entreposées, avec précaution, pour éviter tout risque de dommages dû à l'eau ou à la fumée.

À l’arrivée du chef de groupe, qui confirme le premier message, de nouveaux moyens sont demandés en renfort (VAS, VSAV, VLI, CCEMS, VPC) ainsi que l'envoi d'un chef de colonne pour assurer la gestion de cette intervention, dont le nombre d'engins engagés dépasse les prérogatives du chef de groupe.

L’intervention, qui mobilisera au total 18 véhicules et 49 sapeurs-pompiers et membres du SSSM, aura duré toute la nuit en raison du temps mis pour dégarnir et refroidir les derniers foyers résiduels sur le toit de chaume dont le traitement est long et fastidieux.

À cette heure, l'intervention n'est toujours pas terminée et dure depuis 775 minutes...



Texte : A.Hennebelle & G.Guillemard / Photos : A.Hennebelle

sp78