Sdis78 007C'est de nouveau le sud Yvelines qui a été le théâtre des opérations de secours et plus particulièrement la commune d'Orsonville, limitrophe avec le département d'Eure et Loir (28).

Il était un peu plus de 14 h le lundi 22 avril 2019 quand les secours ont été engagés au lieu-dit Le Bois Coquadrue pour un feu intéressant 4 000 m3 de compost de bois destiné à devenir du paillis.

Arrivées sur les lieux et compte tenu de l'important volume de combustible, deux actions en simultanées ont dû être entreprises par les soldats du feu yvelinois, placés sous les ordres du COS, le Cdt Philippe O. en qualité de chef de colonne.

D'une part la création d'une tranchée séparative (la part du feu) entre la matière en feu et celle encore épargnée réalisée au moyen de trois engins de travaux public, et d'autre part, l'extinction des matières en ignition effectuée grace à trois lances à eau, dont une lance canon.

À noter l'action particulière du sergent-chef Thibaud V, sapeur-pompiers volontaire (SPV) du centre de secours de Saint-Arnoult, qui après l'accord du COS et parce que titulaire de tous les permis nécessaires à l'utilisation des engins de manutention, à grandement facilité les actions de déblai en utilisant le chargeur télescopique de l'exploitant, sous ARI, évitant ainsi aux autres opérateurs le risque d'inhalation des fumées.

17 sapeurs-pompiers seront nécessaires pour mener a bien ces opérations qui ont duré de longues heures et un dispositif de surveilllance a été mis en place à partir de 23h avec la visite prévue de l’officier d’astreinte dès le lendemain matin.



Texte : G.Guillemard / Photos : LV. Bolivia Kahn