Les interventions

Sdis78  006Le 8 juin 2020, dans la soirée aux alentours de 22h30, les secours sont engagés sur la commune du Breuil-Bois-Robert, pour un sauvetage d’animal. D’après le requérant, il s'agit de son chien bloqué sous terre dans un terrier.

Arrivées sur les lieux, les équipe SAN prennent contact avec le propriétaire de Lucky, un Jack Russel (chien utilisé pour la chasse et capable d'aller sous terre pour déloger les renards et gibiers dans les terriers.) qui s'est instinctivement lancé dans un terrier pendant sa promenade, mais qui n'arrive pas à ressortir de lui-même.

En dépit des efforts déployés par les équipes SAN durant une partie de la nuit et le renfort de l'ETM, les recherches infructueuses ont été suspendues aux alentours de 4h du matin avec l'objectif de reprendre tôt le lendemain matin.

Bien que le chien n’émette plus aucun signe de vie depuis le départ des secours la veille, les recherches reprennent. Grace aux moyens supplémentaires mis à disposition par Monsieur le Maire du Breuil-Bois-Robert, des tranchées sont creusées pour avoir accès aux galeries creusées par le renard.

Sur place, sous le commandement du chef de groupe Magnanville, une équipe SAN et deux équipiers de la Cellule SD guident le conducteur de l'engin de terrassement mis à disposition par la commune, sous le regard du conseiller technique départemental SAN.


À 11h30 environ, les opérations de recherche, toujours infructueuses, sont suspendues dans l’attente de l'arrivée d’une équipe de spécialistes en déterrement, mais qui ne sera disponible que vers 18H30.

Deux sapeurs-pompiers du Sdis78, spécialistes cynotechniques, résidant non loin de là, se sont spontanément présentés, en civil, pour apporter leurs conseils et leur soutien au maître du chien perdu, resté sur les lieux en attendant.

À 18h30 enfin, l’équipe du « Rallye de la Baillaudiere », venue d'Hanches en Eure-et-Loir, arrive sur les lieux, accompagnée de nouveau par monsieur le Maire et par le chef de groupe MAG. Le propriétaire du chien et les deux spécialistes en civil sont toujours sur place.

Méthodiquement et avec des techniques d’une efficacité remarquable, Hubert et Virgil creusent et détectent de nouvelles galeries à explorer.

3 heures plus tard, à 21H30, alors que le propriétaire du chien commence à remercier les secours pour leurs efforts vains, et donne son aval pour abandonner les recherches, les déterreurs entendent un aboiement sous terrain qui permet de localiser l’animal toujours en vie.

En quelques minutes seulement, Lucky est retrouvé sain et sauf. Les équipiers SAN et cynotechniques s'assurent de sa bonne santé avant de confier le petit jack Russel à son maitre soulagé.

Outre la mobilisation des moyens et des personnels du Sdis78, cette intervention permet de mettre en lumière l'engagement sans faille des sapeurs-pompiers des Yvelines, bien au delà de la simple exigence professionnelle, et notamment dans les unités spécialisées, toujours composées de passionnés de la discipline. Elle permet aussi de montrer comment l'étroite collaboration des soldats du feu yvelinois avec les municipalités et les différents services permet de garantir un service public de qualité à la population yvelinoise.



Texte : G.Guillemard / Photo : J.Hamelin & SAN78

 

sp78