20160615 Intoxication Rambouillet 4Les sapeurs-pompiers des Yvelines sont intervenus le mercredi 15 juin 2016 pour une intoxication au monoxyde de carbone dans un immeuble d’habitation de quatre étages sur la commune de Rambouillet.

Si d’ordinaire, ce type d’interventions se déroule au début des grands froids où il est souvent provoqué par un mauvais entretien des appareils de chauffages ou de production d’eau chaude, il est bien plus rare de le rencontrer durant cette période de l’année.

Dans le cas présent, c’est parce qu’ils ont voulu assécher les caves d’un bâtiment habité en utilisant des groupes électrogènes, que les ouvriers ont provoqué cette intoxication. Ces derniers qui avaient positionné plusieurs de ces groupes dans le sous-sol de l’habitation avaient oublié les règles élémentaires de prudence. En effet, comme tout appareil à moteur thermique, ceux-ci ne doivent être utilisés qu’en extérieur en raison des gaz d’échappement qu’ils dégagent et qui contiennent de grande quantité de monoxyde de carbone (mortel à haute concentration). Bien que les positionnés dans le sous-sol, les gaz sont remontés par les canalisations et ont fini par atteindre les appartements dans les étages situés au-dessus.

Rapidement prises en charge, les victimes ont été examinées par les équipes médicales présentes sur les lieux. Sans l’intervention des équipes de secours, le bilan humain, bien que déjà conséquent, aurait pu être bien plus lourd. Au total, vingt-deux victimes en état d’urgence relatives ont été recensées, parmi lesquelles, douze nécessiteront un transport vers un centre hospitalier.

Compte tenu du grand nombre de victimes présentes, le dispositif Sinus a été mis en place. Ce dispositif permet de fiabiliser la remontée et le traitement des informations indispensables au suivi des victimes. Le plan NOVI (NOmbreuses VIctimes) de niveau 1 a été activé afin de permettre la parfaite coordination entre les services.

Particulièrement touché par l’ampleur de cette intervention seulement quelques jours après les inondations qu’a subit la municipalité, le Maire de Rambouillet a tenu à se rendre sur place.

Quarante-cinq sapeurs-pompiers ont été engagés sur cette intervention ainsi que deux équipes du SAMU78 et un médecin coordinateur. L’intervention a pris fin vers 22h30 soit plus de 3h30 après l’engagement des premiers moyens.



Texte : M. Gerard & G.Guillemard / Photos : E.Phelippeau