L'actualité

Sdis78 008Au sortir de la crise du COVID 19 et suite à la reprise des activités du centre de formation départemental des sapeurs-pompiers des Yvelines, deux formations ont pu être achevées parmi lesquelles une formation d’adaptation à l’emploi de chef d’agrès d'un engin comportant une équipe et une formation de chef d’agrès tout engin de sapeurs-pompiers professionnels.

 

 

Formation d’adaptation à l’emploi de chef d’agrès d'un engin comportant une équipe.

Suite à leur réussite au concours interne de sergent de sapeurs-pompiers professionnels, dans un contexte de crise sanitaire, 13 lauréats ont bénéficié d’une formation de dix jours organisée au sein du centre de formation départemental et du CSP Poissy.

Pas moins de 70 mises en situation professionnelles leur ont été proposées afin de développer les compétences nécessaires pour tenir l’emploi de chef d’agrès sur des interventions de secours à personne et en opérations diverses. 

Ces journées ont été agrémentées par les apports de nombreux spécialistes dans les domaines suivants :

     Système d’information et de communication,

     Régulation médicale et SUAP 

     Compte-rendu d’intervention GIPSI, cartographie

     Gestion opérationnelle et commandement,

     Débriefing opérationnel,

     Visite du CODIS78

     Intervention d’urgence sur les véhicules

     Fondamentaux sur les établissements répertoriés

     Sensibilisation sur l’hygiène et la qualité de vie en service

Ce parcours de formation vient mettre en exergue l’importance du rôle de premier chef d’agrès et l’impérieuse nécessité d’offrir à nos concitoyens un service public de qualité.

L’équipe de formation remercie le service logistique pour son travail dans l’ombre ainsi que le CSP Poissy pour leur accueil.

Nous leur souhaitons un plein épanouissement dans leurs nouvelles fonctions et affectations !



Texte : T.Daverdin

 

La formation chef d’agrès tout engin SPP.

Commencée le 2 mars, c’est la plus longue formation CATE (chef d’agrès tout engin) que le SDIS ait connu. Interrompue pendant plus de 2 mois, cette formation de 4 semaines a pu reprendre pour les 24 stagiaires.

L’équipe pédagogique, encadrée par l’adjudant-chef BERTRAND, a su s’adapter pendant cette longue période d’interruption. Des études de cas à distance, des animations vidéo ont été proposées aux apprenants afin de maintenir les compétences déjà acquises.

Durant le stage, ce sont 192 mises en situations professionnelles qui ont été organisées pour permettre aux apprenants de développer leurs compétences dans des conditions réalistes.

Le bon déroulement du stage est dû en partie au service logistique du département et du groupement formation pour leur soutien et la mise à disposition de véhicules ainsi que des matériels. Remerciements également au Groupe FLASHOVER pour la qualité de son action lors des journées « feux réels ».

Au regard du contexte sanitaire actuel, le colloque s’est vu restreint à la présence du Directeur Départemental, du chef de groupement Formation et des formateurs. Les adjudants ont pu ensuite profiter d’un temps d’échange avec le Colonel Stéphane MILLOT.

A cette occasion, chaque sapeur-pompier s’est vu remettre son casque, temps fort marquant le point de départ d’un nouvel emploi opérationnel. Ils intègrent leur nouvelle affectation à compter du 1er juillet.

Nous leur souhaitons un plein épanouissement dans ces nouvelles fonctions !



Texte : S.BERTRAND

sp78