L'actualité

20180612 Inondation Yvelines (11)C’est en milieu de nuit que des pluies diluviennes sont venues inondées une grande partie du département nécessitant une forte sollicitation des services de secours.

Les sols qui étaient déjà saturés d’eau n’ont pas pu absorber les 80 mm de pluie qui sont tombés en quelques heures. De nombreux glissements de terrains ont été recensés, comme à Courcelles sur Yvette dans le département de l’Essonne où un train RER à déraillé suite à un éboulement des sols sous les voies de circulation. Même si les images sont impressionnantes, une seule victime a été transportée sur un centre hospitalier sur les 10 voyageurs impactés par l’accident.

 Sur les communes du Perray-en-Yvelines et de Poigny-la-forêt, 2 digues ont menacé de céder nécessitant  une intervention rapide des secours. Des sacs de sable ont été acheminés afin de renforcer les digues.

Sur la Commune de Bullion, l’hôpital pédiatrique s’est retrouvé avec les sous-sols inondés sur l’ensemble de leurs surfaces nécessitant l’évacuation d’une dizaine d’enfants.

Le nord du département n’a pas non plus été épargné par ce phénomène climatique. C’est sur le secteur des Mureaux que les interventions se sont concentrées. L’ A13 a été neutralisée dans les deux sens de circulation suite à l’inondation des voies de circulation. Dans cette cuvette naturelle l’eau n’a pas pu s’évacuer, celle-ci s’est accumulée jusqu’à déborder au-dessus du parapet en béton haut de 80 cm. Après les reconnaissances effectuées de levé de doute sur la présence de véhicules immergés, les opérations de pompage ont duré toute la journée. L’axe routier a dans un premier temps été de nouveau ouvert dans un seul sens de circulation en milieu de journée puis totalement dans la soirée.

Sur la commune de Bouafle une véritable vague de boue a dévalé les rues de cette petite commune arrachant tout sur son passage. Un pavillon situé sur son chemin a été totalement ravagé et a nécessité l’intervention des équipes de sauvetage déblaiement afin d’étayer les murs de cette bâtisse menaçant de s’effondrer. Le Quartier des musiciens sur la commue des Mureaux s’est retrouvée avec près d’un mètre d’eau dans les rues noyant les voitures stationnées. Sur la même commune dans le secteur Comtesse, des habitants réfugiés sur les toitures de leur pavillon ont été évacués par les secours. Egalement les étudiants du lycée François Villon ont été secourus au moyen d’embarcations par les équipes de sauveteurs aquatiques.

Ce matin des opérations de reconnaissance sont toujours en cours, mais un retour à la normal est attendu dans les prochaines heures.



 Texte :E.FALLER / Photos : Joël HAMELIN, Igor MICHEL, Rodolphe SANCHEZ.

 

 

 

 

 

 

sp78